Avant l'intervention

En chirurgie esthétique, il est difficile  de venir jusqu’à la consultation …et de se décider.

Vous vous posez de nombreuses questions ; nous allons y répondre ensemble, mais c’est vous qui prendrez la décision de vous faire opérer.

Quelle intervention souhaitez-vous ? :
Parfois vous hésitez : les paupières ou le lifting ? , les seins ou le ventre ? ; vous devez essayer de savoir ce qui vous dérange le plus, ce qui vous ferait le plus plaisir.

Comment choisir mon chirurgien ? 
Ai-je le droit de me faire opérer ? :
Souvent il existe une hésitation à se faire opérer, à modifier l’aspect dont on a hérité ; la nature fait des choses merveilleuses, mais parfois il y a des imperfections ; la chirurgie esthétique actuelle permet de corriger ces disgrâces, de rentrer dans la norme et ainsi de résoudre votre problème.

Ai-je raison de me faire opérer ? :
Vous ne serez pas toujours soutenu par votre entourage ; il me semble souhaitable que le conjoint soit informé de cette intervention et consentant. Par contre, cette démarche risque d’être mal comprise par vos enfants et vos parents ; mieux vaut être discret.

Quant à l’anesthésie générale :
Très fréquente est la réticence à se faire endormir ; sachez que les techniques d’anesthésie sont moins lourdes que pour d’autres chirurgies, et que vous serez opéré dans une clinique qui répond à toutes les normes de sécurité et d’accréditation ◊ La Clinique ◊. 15 jours avant l’intervention, vous aurez une consultation avec l’anesthésiste qui répondra à toutes vos questions.

Et les risques ? :
Ils ne sont jamais nuls ; je vais vous en informer, vous devez y réfléchir avant de prendre votre décision.

Vous y pensez depuis longtemps, il faut que vous soyez contente du résultat !

Nous devons nous sentir en confiance : il faut me faire part de vos souhaits, de vos craintes, de votre environnement ; il faut que vous compreniez les objectifs, les contraintes et les risques.


EN  PRATIQUE
- Vous serez venue au moins deux fois en consultation, à 15 jours d’intervalle.

- À la première consultation, vous m’exposez vos souhaits, je vous interroge et vous examine, puis nous décidons ensemble de l’intervention la mieux adaptée à vous.

- N’oubliez pas de m’informer complètement sur votre état de santé et vos médicaments.

- Je vous donne alors toutes les explications sur l’intervention, les modalités d’hospitalisation, les buts et les risques.

- Après réflexion, nous fixerons la date opératoire.

- Vous recevrez le devis et le consentement éclairé

- Lors de la deuxième consultation, nous revoyons les points qui nécessitent une explication. Vous me rapporterez le devis et le consentement éclairé signés.

- Vous prendrez rendez vous avec l’anesthésiste dans les quinze jours précédents l’intervention.

- Le jour où vous viendrez le voir, il vous donnera une ordonnance pour faire votre bilan sanguin. En sortant de sa consultation, vous irez au laboratoire.
Puis vous irez aux « Admissions » pour réserver votre lit.


CONSIGNES  PREOPERATOIRES
NE PRENEZ PAS D’ ASPIRINE  DANS LES QUINZE JOURS PREOPERATOIRES

LE  TABAC : n’apportera aucun bénéfice à votre intervention…
Non seulement il risque de vous faire tousser au réveil, et d’augmenter le risque d’hématome, mais aussi il est très nocif à la cicatrisation. Vous devez donc arrêter de fumer au moins 15 jours avant l’intervention.

Si vous changez d’avis : prévenez-moi le plus tôt possible…